Sport

Football – Sports paralympiques – ASSA championne chez les sourds

Aucune des deux finales du foot à VII comptant, pour le championnat national des sports paralympiques,
prévues ce samedi au stade d’Alarobia, n’a eu lieu. Ces finales ont été déjà programmées le 2 mars et ont dû être reportées compte tenu de l’état du terrain imbibé d’eau après la pluie. En plus, une des finalistes des deux handicaps concernés n’était pas venue disputer le match.
Pour les déficients auditifs, l’association sportive des sourds d’Analamanga (ASSA) était la seule équipe finaliste présente à l’heure prévue. Son adversaire, l’Akama n’était pas venue sans prévenir et a été de ce fait déclarée forfait. Le titre de champion d’Analamanga chez les sourds est donc revenu à l’ASSA.
Quant à la finale des déficients intellectuels, seul le club de l’Association culturelle pour la bienfaisance des handicapés mentaux (ACBHM) a été présent au stade d’Alarobia pour jouer la finale. « L’autre finaliste, l’équipe de l’Orchidée blanche, nous a avisés qu’elle ne pourra pas venir à la date et à l’heure prévues. Ainsi, nous avons décidé de reporter la finale à une date ultérieure, après les vacances de Pâques » a mentionné Fabienne Ranoromihaja, présidente de la ligue des sports paralympiques d’Analamanga. Les deux équipes présentes le jour des finales, l’ACBHM et l’ASSA ont joué une rencontre amicale et se sont séparées sur un score nul et vierge. Après les championnats d’athlétisme et du foot, celui de la pétanque est programmé le 11 mai au Paddock à Mahamasina.