Accueil » Social » Éducation – Des séances de rattrapage pour tous les établissements scolaires
Social

Éducation – Des séances de rattrapage pour tous les établissements scolaires

Les  élèves  devront  consacrer  du  temps  pour  combler les  lacunes  laissées  par  les  suspensions  fréquentes.

Pour respecter la progression pédagogique et selon la répartition annuelle des programmes scolaires en vigueur, des séances de rattrapage sont mises en place par le ministère de l’Éducation nationale à travers une note circulaire en date du 11 février. Cette organisation suit principalement la répartition annuelle des programmes scolaires. Et ce, afin de compenser les lacunes engendrées par les suspensions fréquentes des cours liées à la période cyclonique et à la situation sanitaire de la Covid-19. Ainsi, les séances de rattrapage seront comprises entre le lundi 28 février et le vendredi 4 mars 2022 pour le troisième bimestre. Pour le quatrième bimestre, les établissements scolaires peuvent organiser des rattrapages entre le 11 avril et le 15 avril. Le ministère de tutelle a souligné que la note circulaire apporte des précisions par rapport à l’application des calendriers scolaires, suivant l’arrêté du 30 janvier.

Ainsi chaque établissement va s’organiser suivant ces dates. Certains enseignants prévoient d’autres séances de rattrapage pour les élèves défaillants, depuis la reprise des cours. « Pour l’instant, d’après les rapports des enseignants, beaucoup d’élèves ont eu des mauvaises notes pendant le précédent trimestre. Nous voulons organiser des cours de rattrapage sur toutes les matières afin de renforcer le niveau des élèves. L’emploi du temps sera aménagé et les élèves reviendront même l’après-midi », indique le directeur d’école, joint au téléphone, hier.

Cette baisse de niveau est due aux interruptions répétées de l’année scolaire, à cause de l’épidémie de coronavirus.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter