Sport

Karaté – Qualification JO : Miora Razafindrakoto à un pas de la qualification

Plus qu’une étape à franchir. L’ancienne reine du kata en Afrique, Miora Raza­findrakoto convertie en arbitre mondiale il ya cinq ans, se dirige petit à petit vers la qualification olympique.
La médaillée d’or des Jeux africains d’Abuja, Nigéria en 2003, a officié ce jeudi 13 février le championnat Premier League de Dubaï. Ce tournoi d’envergure mondiale, organisé par la World karaté fédération (WKF), compte pour la qualification olympique pour les athlètes comme pour les arbitres.

Elle y a passé et a réussi ses examens et évaluation niveaux A et B en kata ainsi qu’en kumite niveau B. Elle a eu son diplôme d’arbitre mondiale depuis 2015 et avait récemment officié les Jeux africains de Rabat, Maroc l’an dernier.

La médaillée de bronze et d’argent des Jeux africains de Johannesburg en 1998 et d’Alger en 2007, aura comme étape décisive pour obtenir le ticket olympique la deuxième et dernière phase d’évaluation prévue le 8 mai à Paris, capitale française. «Les trois meilleures seront qualifiées d’office aux Jeux olympiques de Tokyo (24 juillet au 5 aout 2020) », précise le président de la Fédération de karaté de Madagascar (FKM), Solofo­nirina Barijaona Andria­navomanana. Le karaté fera partie des disciplines olympiques pour la première aux Jeux Olympiques de Tokyo, pays d’origine de cet art partial.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter