Monde Santé

Coronavirus – Près de mille quatre cents morts en Chine

À  l’hôpital  de  Youan  à  Beijing,  les  allées  sont  quotidien­nement  stérilisées    pour  limiter  la  propagation  du  virus.

Bilan sans cesse en hausse du Covid-19. Hier, cent vingt-et-un nouveaux décès ont été enregistrés, portant le total à mille trois cent quatre vingt.

Le bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus approchait hier les mille quatre cents morts en Chine, où les autorités ont révélé que six membres du personnel soignant étaient décédés, soulignant les risques qu’ils encourent dans des hôpitaux débordés.

Près de soixante quatre mille cas de contamination ont désormais été enregistrés dans le pays, dont au moins mille sept cent seize parmi les médecins et infirmiers travaillant au contact des malades, selon la Commission nationale de la santé, qui fait office de ministère.

La grande majorité (mille cent deux) de ces contaminations en milieu hospitalier l’ont été dans la ville de Wuhan (centre), chef-lieu de la province du Hubei et berceau de cette épidémie de pneumonie virale Covid-19. (…)

Nouveaux décès

En raison d’un afflux de patients dans les hôpitaux du Hubei et d’une pénurie de fournitures de protection (masques, combinaisons intégrales), une partie du personnel soignant se retrouve à la merci d’une contamination par le virus.

Au niveau national, la Commission nationale de la santé a fait état hier de cent vingt-et-un nouveaux décès en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao) lors des dernières 24 heures, portant le total à mille trois cent quatre vingt morts.

La Chine concentre 99,9% des décès enregistrés dans le monde en raison du coronavirus. Jusqu’à présent, seuls le Japon et les Philippines ont fait état chacun d’un mort sur leur territoire.

La lutte contre le virus constitue « un grand test pour le système et les capacités de gouvernance du pays », a reconnu hier le président Xi Jinping, selon la télévision publique CCTV. (…)

Ailleurs dans le monde, l’épidémie de Covid-19 maintient les autorités en alerte, avec plusieurs centaines de cas confirmés de contamination dans une vingtaine d’Etats.

Mais le principal foyer d’infection hors de Chine reste toujours le paquebot de croisière Diamond Princess, en quarantaine au Japon près de Yokohama (est): deux cent dix-huit cas de contamination y ont été confirmés, dont quarante quatre nouveaux cas annoncés jeudi…

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter