Régions

Ambatondrazaka – Les constructions illicites gênent les efforts d’urbanisation

Depuis des années, la ville d’Ambatondrazaka subit tous les impacts des constructions illicites. Des maisons sont construites sur des canaux d’évacuation d’eau.

Ce qui rend difficile, voire impossible, la réalisation de tous les travaux prévus dans les projets d’urbanisme et d’entretien comme le curage.

Plusieurs quartiers souffrent de toutes ces implantations sauvages de maisons qui, protégées par certaines personnalités influentes, prolifèrent.

« La circulation routière devient trop dense à cause des encombrements. Pour les voitures, il est presque impossible de trouver où stationner. Il n’y a plus de partie latérale réservée à la circulation des piétons à cause des murs qui y sont construits. Bientôt, les embouteillages et les bouchons apparaitront à Ambatondrazaka. Pour quelle raison ce laisser-aller persiste-t-il alors que les lois en vigueur l’interdisent formellement surtout dans une commune urbaine, de surcroît un chef-lieu de région », finit par lâcher une ancienne haute personnalité de passage dans la contrée.

Elle venait de voir deux maisons qui sont sur le point de marquer l’extrémité d’une rue, comme ailleurs dans cette ville où la commune a du mal à prendre les bonnes décisions et d’appliquer la loi, si l’on se réfère aux écriteaux qui affichent ouvertement l’autorisation de construire là où il ne le faut pas.