Accueil » Social » Alakamisy Fenoarivo – Dépistage de cardiopathie, d’hypertension artérielle, du diabète
Social

Alakamisy Fenoarivo – Dépistage de cardiopathie, d’hypertension artérielle, du diabète

Jean  Claude  Ratsimivony, DG  du  groupe  JCR.

Les habitants d’Alaka­misy Fenoarivo qui souffrent d’une cardiopathie, de l’hypertension artérielle ou du diabète, pourront prévenir la complication des maladies. Dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), le groupe JCR, en collaboration avec cette commune rurale du district d’Atsimon­drano, effectuera un dépistage axé sur ces trois spécialités et sur la malnutrition, ce jour. « La cardiopathie, l’hypertension artérielle et le diabète présentent un danger, lorsqu’ils ne sont pas traités. Notre objectif est de prévenir, entre autres l’accident vasculaire cérébral (AVC) », explique le président directeur général du groupe JCR, Jean Claude Ratsimivony.

Le taux de prévalence de ces maladies est élevé à Madagascar. Le diabète, entre autres, toucherait 20% de la population. « Cela peut provenir de la surconsommation de sucre ou d’aliments gras. Comme cela peut aussi avoir une origine génétique », enchaîne-t-il.

Des médecins, des paramédicaux, équipés du matériel nécessaire à ce dépistage, seront sur place de 9 heures à 13 heures. Le groupe JCR cible deux cents personnes, ce jour. Après la consultation et les petits examens, le groupe JCR distribuera des produits qui permettront de lutter contre le coronavirus, à savoir, du désinfectant, du baume Fosa. Sachant que les personnes qui souffrent de ces problèmes de santé sont très vulnérables à la covid19. Beaucoup d’entre ceux qui meurent du coronavirus sont des diabétiques, des hypertendus.

Ceux qui seront confirmés avec ces maladies seront référés aux spécialistes. Ils vont pouvoir suivre l’évolution de leur état de santé. Jean Claude Ratsimivony indique que la médecine traditionnelle, tout comme la médecine moderne, peuvent bien être utilisées dans la prévention et dans le traitement de la cardiopathie, de l’hypertension, de la malnutrition et du diabète.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter