Accueil » Social » Environnement – Reboisement pour lutter contre la sécheresse
Social

Environnement – Reboisement pour lutter contre la sécheresse

Le coup d’envoi de la campagne de reboisement 2021 se tiendra à Taolagnaro le 19 janvier.

La campagne de reboisement 2021 sera ouverte le 19 janvier. Soixante-dix mille jeunes plants seront mis en terre.

Le président de la République, Andry Rajoelina, donnera le coup d’envoi de la campagne de reboisement 2021, à Taolagnaro, le 19 janvier. Le chef d’État va se mobiliser avec la région d’Anosy pour la restauration forestière des bassins-versants, à Taolagnaro. « Les sources d’eau se sont taries, elles ne peuvent plus alimenter convenablement la rivière d’Efao, car il n’y a plus de forêts sur les bassins-versants. Elles ont été détruites par les feux. Cette zone doit être recouverte de forêts si on veut pallier le problème d’approvisionnement en eau dans le Sud », indique Hanitriniaina Razafindra-hanta, directeur du Reboisement, de la gestion des paysages et des forêts auprès du ministère de l’Environnement et du développement durable, hier. Le chef d’État a annoncé des projets d’adduction d’eau dans les régions d’Androy et d’Anosy, à partir des rivières de Mandrare et d’Efao, pour lutter contre le Kéré qui sévit dans le Sud.

Madagascar n’a pas d’autres alternatives. Il doit, impérativement, reboiser e t restaurer des forêts pour lut ter contre les impacts de la déforestation.

Déforestation

Le Sud de l’île et les Hautes terres souffrent, fortement, de la sécheresse, suite au grand déficit pluviométrique, provoqué par la déforestation. Le rapport scientifique « Les fronts de la déforestation : moteurs et réponses dans un monde en mutation », publié par le Fonds mondial pour la nature (WWF), en ce mois de janvier, indique que Madagascar se trouve dans la liste des vingt-quatre régions dans lesquelles, « il y a une concentration importante de « points chauds » de déforestation et où des surfaces importantes de forêts restantes sont menacées ». 1,3 millions d’hectares ont été brûlés, entre 2002 et 2019. En 2020, un record de points de feux dans les zones forestières, aurait été atteint, comparé aux chiffres des quatre dernières années, partagés par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable.

L’Etat se lance comme défi de reverdir Madagascar. En cette campagne 2021, soixante-dix mille jeunes plants seront mis en terre. Les enfants vont participer à cette campagne de reboisement, pour les impliquer à la protection de l’environnement.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter