Social

Transport – Le GPS s’étend à d’autres lignes

Après la mise en place du GPS sur la ligne D comme pilote, entre autres, celles reliant Tana-Ivato et Tana-Mahitsy sur une cinquantaine de véhicules en octobre de l’année dernière. L’installation de GPS s’étendra sur les véhicules des autres lignes suburbaines. C’est ce qui a été annoncé hier. « L’extension de l’installation de GPS sur les autres lignes débutera ce mois de janvier, ayant pour but de renforcer la mise aux normes de ces lignes concernés », explique le Général Jeannot Reribake, Directeur général de l’Agence des Transports Terrestres.

Toujours selon ses explications, l’installation du GPS a réduit les mauvaises pratiques des transporteurs dans le respect de cette qualité de service.
« Le constat général étant que les actions à l’intérieur du véhicule sont contrôlées. Le GPS est un outil de gestion efficace. L’excès de vitesse est mieux contrôlé, ce qui diminue le risque d’accident. Les heures de service sont presque respectées », enchaine-t-il. Pour cette extension, comme annoncé vers la fin de l’année dernière, la ligne E, ainsi que la ligne H seront parmi les concernées. Pour la ligne D, actuellement environ une soixantaine de véhicules est soumis au contrôle. « L’adhésion à cette démarche est laissée à leur plein gré afin que la procédure de mise aux normes s’opère », conclut le DG de l’ATT.