Faits divers Régions

Incendie à Vohipeno – Un millier des sinistrés livrés à eux mêmes

Les familles sinistrées d’Isalo Vohipeno toujours dans le désarroi. Quelques jours après l’incendie, ces personnes en difficulté ne sont pas encore recasées. La préfecture, la région ainsi que la communauté religieuse locale ont été les premiers à avoir apporté des aides dont des vivres et ustensiles de cuisine, mais il n’en demeure pas moins que leur réinstallation est problématique.

Les maisons réduites en cendres sont en feuilles de tôle et en matières locales. Les personnes qui ont perdu leurs biens dans cet embrasement sont accueillies provisoirement par des proches et amis résidant dans les parages, dont le quartier d’Ambohimanarivo. D’après les informations communiquées, bon nombre des familles sinistrées ont des foyers dans les parages. Certaines des constructions parties en fumée seraient des habitations secondaires.

Au total deux cents trente-cinq habitations sont parties en fumée et mille cent quinze sinistrés sont répertoriés. Ce sinistre s’est produit dimanche après-midi. Un court-circuit est à l’origine de l’embrasement de source auprès de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Vohipeno.

L’incendie s’est déclaré par un temps sec. Des rafales de vent qui se sont abattus sur le chef-lieu de district de Vohipeno ont donné à l’incendie une ampleur effrayante.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter