Social

Ambohimirary – Une coupure de route contrarie

Une coupure de circulation suscite colère et mécontentement chez les habitants des quartiers d’Ambohimirary et d’Ampanotokana. Des travaux de réfection sur la route qui relie Ampasampito et Andraisoro bloquent, totalement, l’accès et la sortie des véhicules dans ces deux quartiers, depuis hier. «Je fais un traitement au Centre hospitalier Soavinandriana (CENHSOA), chaque matin. Au moment où j’allais partir pour mon rendez-vous, mon gardien m’a avisé que la route était inaccessible. Jusqu’à la réouverture de la route, alors, je devais parcourir 500 mètres pour trouver un taxi. Mais je n’ai pas cette force ! », s’est plaint un habitant d’Ambohimirary.

Il fait partie des centaines de personnes contrariées par ce problème de circulation. Selon les informations communiquées aux habitants, l’accès aux véhicules est impossible, pendant dix jours. «Il n’y a pas d’autres issues. Même les véhicules à deux roues ne peuvent pas sortir et entrer. Ce sera difficile, s’il y a urgence comme un accouchement ou une maladie . Nous demandons aux autorités de désengorger la route », insiste Nivolalaina Ratsimbazafy, présidente du fokontany à Ambohimirary.

La réfection de cette route ravit, toutefois, d’autres personnes, notamment les habitants des quartiers d’Andrai- soro et de Tsarahanonenana. « Elle est déjà très chaotique. Nous avons sollicité, maintes fois, sa réhabilitation. On a entendu notre demande», a réagi Sahondra, une habitante d’Andraisoro.