Accueil » Océan indien » Concours – Miss Réunion s’envole pour Paris
Océan indien

Concours – Miss Réunion s’envole pour Paris

Le test de culture générale ? Même pas peur !

Morgane Soucramanien rejoindra les candidates à l’élection de miss France à Paris. Sereine et motivée, elle est bien décidée à tout faire pour décrocher la couronne.

Elle est prête. Prête à porter les couleurs de La Réunion
au concours national et à affronter la
trentaine de candidates représentant autant de régions de France. Elue miss Réunion le 25 août dernier, Morgane Soucramanien part « Serein» et convaincue, qu’avec le soutien des Réunionnais, elle peut gagner le titre.
«J’ai besoin de vous pour m’aider à décrocher la couronne »,
sollicite-telle. Sur les forums et les réseaux sociaux, les commentaires les plus
élogieux lui donnent d’ores et déjà gagnante. Hormis peut-être Valérie Bègue et Marie Payet, jamais miss n’avait été à ce point plébiscitée par le public. Sur nos côtes, on en est sûr : elle va nous ramener la couronne! La jeune reine de beauté veut y croire, elle aussi, et espère que les Réunionnais seront fidèles devant leur poste le 15 décembre n, pour voter en masse pour elle.
«Jusqu’ici, j’ai toujours bénéficié du soutien de la population, dit-elle. Malgré l’heure tardive de l’élection pour la Réunion, j’espère qu’elle sera encore là pour me porter dans cette dernière étape. Le décalage horaire pénalise la Réunion, c’est vrai, mais si vous restez éveillés, je peux vous assurer que ça en vaudra la peine».

Des causes à défendre

Notre représentante réunionnaise vise la couronne. Mais elle veut surtout profiter de l’aventure et prendre du plaisir sur scène. Elle espère aussi que les autres candidates seront dans le même état d’esprit qu’elle. Si elle est élue ? «Je profiterai de mon titre de miss France pour défendre des causes qui me tiennent à cœur, comme les causes animales et environnementales, répond-t-elle. Je mettrai aussi mon titre en avant pour mieux faire connaître l’endométriose, un mal qui touche de nombreuses femmes, et qui est hélas encore trop méconnu», ajoute-t-elle.
En attendant que le rêve se réalise (peut-être), place au voyage et aux préparatifs de l’élection. Cette année, les miss régionales séjourneront une semaine…, à
l’île Maurice ! Entre deux expositions au soleil, elles réaliseront les traditionnelles photos et vidéos de présentation. Puis, retour dans l’hexagone où elles se
prépareront pour le grand show à Lille et pour
l’incontournable test de
culture générale visant à sélectionner les douze finalistes. Effrayée par cette
épreuve, notre miss Réunion?

© JIR

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter