Accueil » Santé » Épidémie – Le coronavirus sur le point d’être éliminé
Santé

Épidémie – Le coronavirus sur le point d’être éliminé

La der de la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana.

« L’épidémie de coronavirus est presque vaincue à Madagascar ! », déclare la ministre de la Communication et de la culture, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, hier, lors de l’émission spéciale sur l’évolution de l’épidémie du coronavirus, diffusée sur toutes les chaînes télévisées et les radios. Le gouvernement a pris une nouvelle disposition, face à cette évolution de la situation.

Désormais, l’émission quotidienne tire à sa fin. Elle sera réduite à une émission hebdomadaire. Les médias sont mobilisés pour la diffusion, jusqu’à la fin de l’état d’urgence. À partir de ce jour, la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana, sera à l’antenne une fois par semaine. Le rendez-vous hebdomadaire, avec ce porte parole du Centre de commandement opérationnel (CCO)- Covid-19 est fixé pour chaque samedi, à 13 heures.

Les derniers chiffres rapportés par le CCO- Covid-19 semblent affirmer l’amélioration de la situation à Madagascar. Il reste trois cent cinquante porteurs du virus de covid-19 en traitement. Les cas de guérisons continuent d’augmenter tandis que les nouveaux cas diminuent, fortement, par rapport à la situation d’il y a deux-trois mois. Hier, le CCO Covid-19 a rapporté vingt-huit nouveaux cas. Treize ont été détectés dans la région Diana. Les autres sont localisés dans la région d’Analamanga, d’Alaotra Mangoro, d’Ihorombe, de Matsiatra Ambony, de Vatovavy Fitovinany, à Atsimo andrefana, à Menabe, à Boeny, et à Sava. Le nombre de patients qui développent la forme grave du coronavirus est aussi descendu. Ils sont quinze, contre dix-neuf, avant-hier. Aucun nouveau cas de décès, ces derniers jours. « Nous sommes arrivés à cette situation, grâce à l’effort de tous et aux stratégies mises en place.» précise le porte-parole du gouvernement, tout en lançant des pluies de remerciements à la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana, à tous les professionnels de santé, au chef d’État, au Premier ministre, aux membres du gouvernement et aux militaires.

Les mesures sanitaires restent en vigueur. « Certes, les cas de coronavirus ont diminué. Mais nous ne l’avons pas encore vaincu. Un seul cas s’avère être très dangereux, car le virus de Covid-19 se transmet très facilement.», prévient un professeur qui a pris en charge des patients ayant développé la forme grave de la Covid-19.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi