Accueil » Régions » Enseignement général – Inscription zéro ariary, zéro fourniture
Régions

Enseignement général – Inscription zéro ariary, zéro fourniture

Les responsables du lycée Philibert Tsiranana préparant la prochaine rentrée scolaire.

Les responsables du lycée Philibert Tsiranana à Mahajanga craignent pour la rentrée scolaire. Sans les frais d’inscriptions, ils ne pourront assurer le nécessaire scolaire.

La rentrée scolaire 2020-2021 sera compromise pour le lycée Philibert Tsiranana, établissement pourtant classé pilote sur les vingt-deux lycées des vingt-deux 22 régions. La décision du gouvernement de décréter la gratuité des inscriptions ou zéro ariary dans tous les établissements scolaires publics de Madagascar, se répercute sur le fonctionnement du lycée.

« L’établissement ne pourra pas fournir, cette année, les craies, les cahiers de texte et les cahiers d’absence pour les enseignants ainsi que les tables bancs pour les nouveaux venus. Ces fournitures sont nécessaires pour la bonne marche des cours. Les frais généraux versés par les élèves au début de l’année scolaire aident beaucoup l’établissement », affirme le proviseur hier, pendant l’assemblée générale.

Le pire pour les enseignants est l’annulation de toutes les décisions prises durant les conseils de classe concernant le passage en classe supérieure. Une perte de temps inutile, estiment ils. « Nous sommes ainsi obligés de récupérer des élèves renvoyés de l’établissement, dont ceux qui ne sont pas autorisés à redoubler encore moins à tripler. Des élèves referont donc pour la troisième fois la même classe à cause de cette décision. D’autres ont été remis à leur famille pour une conduite blâmable et des résultats désastreux avec une moyenne de moins de 3 à 6 sur 20 », déplore un professeur de physique. Le sureffectif dans les classes est également à craindre. Le nombre des élèves dans chaque classe terminale a dépassé trois cent, il y a trois années, du fait de la politique de scolarisation de l’État. Le résultat scolaire a été catastrophique. Mais le proviseur a rassuré que cette année, cela ne devra plus dépasser la cinquantaine.

Le lycée Philibert Tsiranana de Mahajanga compte quarante sections contre trente-six auparavant.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi