Economie

Pêche – L’accord avec l’UE attendu

En phase finale. Le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche mentionne que la révision de l’accord de pêche avec l’Union européenne sera bientôt bouclée. Expiré depuis décembre 2018, le protocole d’accord n’a pas été renouvelé par le gouvernement actuel. Les redevances à acquitter par les armateurs européens, lesquelles ont augmenté de 20% par rapport à l’accord précédent sont présentées être l’épine dorsale de la révision. Les pêcheurs européens sont, par ailleurs, indiqués ne pas payer les produits pêchés dans les eaux territoriales malgaches, à un juste prix. « Par exemple pour 2014, les tarifs payés à Mada­gascar s’avéraient très faibles par rapport au prix du marché : 130 euros la tonne de thon pour un produit qui se vend à 1800 euros sur le marché. Et sur cette somme de 130 euros, les armateurs ne déboursaient que 35 euros », livre une source pour expliquer le dé­séquilibre du prix. Des études ont également démontré que les revenus des pêcheurs malgaches avaient régressé malgré une politique de pêche redynamisée. Le tonnage réel des captures reste quelque peu flou. « Les négociations ont pris du temps, vu tous ces points à revoir », fait savoir le ministère.