MALADIE SAISONNIÈRE - La grippe repart à la hausse


Grippe ou Covid-19 ? Les consultations médicales sont en hausse dans les cabinets privés et dans les centres de santé de base (CSB) à Antananarivo, en ce mois de septembre. « Plus de la moitié de nos patients présentent un syndrome grippal », affirment des médecins. Les symptômes seraient à peu près les mêmes pour la grande majorité des malades: « forte fièvre, toux sèche, fatigue, courbatures, angine, diarrhée ». Le Dr Janny Andriana­rison, médecin généraliste, affirme qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle maladie. « C’est une grippe, favorisée par l’alternance du froid et de la chaleur. Je ne pense surtout pas que ce soit la Covid-19, car je n’ai pas observé les symptômes de cette maladie, chez nos patients », indique-t-il. Un autre médecin d’un centre de santé public suppose, pourtant que c’est la maladie à coronavirus qui fait un come-back. « Une simple grippe n’exploserait pas le nombre de consultations. En une journée, je reçois au moins une trentaine de malades. Et nous avons observé les symptômes de la Covid-19, chez nos patients », avance-t-il. Dans un autre cabinet médical, la Covid-19 aurait été détectée dans les résultats des scanners thoraciques de deux de ses patients, qui sont considérés comme des cas « modérés à graves ». En tout cas, il est difficile de distinguer la maladie qui sévit, actuellement. Le test de dépistage de Covid-19 n’est pas disponible dans la plupart des centres de santé, pour confirmer la maladie. Contrairement à ce qui a été annoncé par le ministère de la Santé publique, au mois de juin, lors de la fermeture du centre de traitement Covid-19 au Village Voara, où a été effectué le dépistage gratuit de cette maladie. « Nous soignons nos patients, avec des traitements anti-Covid-19, directement, bien qu’ils ne soient plus gratuits », indique notre source. D’autres CSB ont des TDR, mais limités. « Nous n’effectuons les tests que chez les patients symptomatiques », souligne un autre médecin d’un CSB à Antananarivo. La Covid-19 n’est pas encore éliminée. Selon des scientifiques, elle deviendrait une maladie comme toute autre. Le port de masque, la consommation de fruits et légumes protégeraient l’organisme contre les maladies à syndrome grippal.
Plus récente Plus ancienne