Les bacs à ordures débordent


Un retour à la normale du quotidien de la capitale ? Des montagnes d’ordures se forment dans plusieurs quartiers. Les bacs à ordures débordent. Les déchets bloquent la route, dans certains quartiers comme à Isotry, près du marché Petite Vitesse. La grève des agents de la Société municipale d’Antananarivo (SMA) qui a duré cinq jours, a provoqué ce débordement des bacs. Les agents de la SMA ont repris leur poste, après paiement de leurs salaires. Mais ils ne promettent pas que les ordures soient ramassées très rapidement. Le nombre de camions utilisés dans le ramassage des ordures, depuis la fin des Jeux des Iles, a diminué.
Plus récente Plus ancienne