Accueil » A la une » Concert – Mahaleo revient sur scène
A la une Culture

Concert – Mahaleo revient sur scène

Dama  et  Bekoto  continuent  de  perpétuer  la  légende du  groupe  Mahaleo.

À deux, ils vont perpétuer le légende des Mahaleo. Dama et Bekoto annoncent un retour sur scène.

«Misava moramora ny rahona mandalo, raiso ny gitara ka andao isika hikalo » chante Mahaleo dans sa chanson intitulé « Asio siramamy », qui fut composée par Raoul. Ces dernières années n’ont pas été particulièrement tendres avec ce groupe mythique qu’est Mahaleo et celle qu’il traverse actuellement est tout aussi rude. Cependant, à l’image même de cette chanson, le groupe reste toujours ce qu’il est, fraternel et fédérateur, scandant toujours l’espoir d’un jour meilleur.

C’est ainsi que Bekoto et Dama reprendront leurs guitares pour nous chanter à nouveau la joie, la solidarité et l’amour dans toute sa splendeur. « Allez-vous patienter ou vous joindrez-vous à nous? » scande notamment Bekoto, une affirmation reprise sur leur page facebook officielle en annonçant un prochain grand retour sur scène. Rien d’extravagant certes, tant la tristesse et le deuil persistent encore dans le cœur de ces deux illustres artistes, mais le concert qu’ils peaufinent promet de vives émotions. « Difficile d’en dire plus pour le moment, mais ce qui est sûr c’est que ce sera surtout pour le plaisir de retrouver le public et de communier avec eux » confie Narivony Andriama­monjy, bassiste du groupe.

« Une rédemption »

Depuis la disparition de Raoul, puis Nono après lui, le groupe n’était déjà plus le même, mais il n’a cessé de persévérer et d’aller de l’avant pour susciter les liesses populaires sur scène. Puis est arrivée la triste année 2019, où une voix s’est tue, car Fafah nous a quitté, et l’illustre romantique de la bande, Dadah, l’a rejoint également aux firmaments. Les fans s’inquiètent alors, endeuillés par la perte successive de leurs idoles, craignant de ne plus jamais avoir l’occasion de retrouver un jour sur scène ce groupe qui a marqué leur existence.

Voici que 2021 n’arrange pas encore plus les choses, car c’est au tour de Jean Baptiste Razafimamonjy, archiviste exclusif de Mahaleo de nous quitter en avril. Alors à la veille de la célébration de son jubilé d’un demi-siècle d’existence, le groupe subit aussi la perte de son batteur, Charles Bert Andria­naivo, le mois dernier. Ce retour annoncé de Dama et Bekoto sur scène aura ainsi une saveur très particulière autant pour eux que pour les fans du groupe.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter