Economie

Projet Sahofika – Le sommaire du contrat paraphé

Petits pas. Le projet d’aménagement hydroélectrique à Sahofika de la rivière Onive dans le Vakinankaratra avance lentement. Le sommaire du contrat de concession avec Ného, le consortium Eiffage-Themis-Eranove-HIER a été signé, hier. « Ce n’est pas encore un contrat de concession finale mais une étape nécessaire dans l’obtention de l’accord de la Banque africaine de développement (BAD) qui se porte garant dans la partie Garantie partielle des risques dans ce projet. Une garantie que l’État ne peut supporter», explique Andry Ramaroson, directeur général de l’Énergie auprès du ministère de l’Énergie, de l’eau et des hydrocarbures (MEEH).

Le contrat d’achat n’est pas encore définitif mais y est énuméré avec des prix plafonds. Aux explications, ce contrat a été signé hier avec une possibilité de « renégociation à termes ». En effet, vu que la Jirama n’a pas encore de directeur général qualifié à apporter ses analyses sur le prix du kilowatt heure acheté auprès du consortium Ného, le contrat d’achat ne peut être définitif. Le processus d’exploitation proprement dit s’annonce ainsi, encore long.