Sport

Basketball – N1A : Vers un duel final GNBC-Cospn

Les clubs demi-finalistes des championnats nationaux N1A sont connus à l’issue des quarts de finale d’hier au palais des sports. La logique a été respectée.

LES leaders à l’issue de la première pha­se confirment leur suprématie. Le Club Omnisport de la Police Nationale Anala­manga et la Gendarmerie Nationale Basketball Club Vakinankartra ont validé, sans forcer, leur ticket respectif pour la prochaine étape.

Les demi-finalistes des championnats de Madagascar N1A sont connus après les quarts de finale d’hier au palais des sports Maha­- masina. Le club champion en titre, COSPN poursuit son chemin vers le sommet. En quarts de finale, les policiers ont écarté Madagascar Basketball To All (MB2ALL) Analamanga sur le score de 89 à 69.

Arnol et consorts ont imposé un jeu très rythmé dès l’entame du match et mènent largement 26 à13 à la fin de la première période. Combatifs, les Naly, Lula et Hery du MB2ALL ont riposté et réduisent l’écart en deuxième quart-temps. Le tableau électronique du palais affichait 41 à 34 à la pause, en faveur du Cospn. Mais la bande à Livio n’a fait que gérer avec prudence l’écart lors des deux dernières périodes.

« Nos piliers sentaient la fatigue lors du deuxième quart-temps, car j’ai fait exprès de ne pas procéder au changement. Mais à partir de la troisième période, j’ai aligné d’autres joueurs qui ont bien assuré en appliquant à la lettre les consignes… L’équipe adverse s’est aussi trompée, car nous n’avons plus joué avec la même stratégie que la première phase », explique Hachim Hassan David, entraineur du Cospn. De son côté, la GNBC poursuit son sans-faute en battant sans trembler le Club Omnisport des Forces Armées sur le score de 84 à 76.

À deux pas du titre

Déterminés, les gendarmes ont pris le large au terme des deux premiers quart-temps et ont mené 43 à 27 à la pause. De plus, Elly et Danz kely ont, comme d’habitude, assuré leurs shoots. Les militaires, Achille et Walter ont rebellé, lors des deux dernières périodes et ont tenté de réduire l’écart, tandis que les gendarmes n’ont fait que garder leur avantage. «La phase finale est de plus en plus rude et par conséquent, la fatigue pesait à l’approche de la fin de la rencontre», reconnait le coach des gendarmes, Jean François Andriamanalina. La GNBC affrontera en demie Sebam Boeny, vainqueur sur Cosmos Diana (69-59) tandis que Cospn jouera contre le vainqueur entre Ascb Boeny et Ascut Atsinanana.

Chez les filles, MB2ALL et Soma Beach Basketball club enchainent sans soucis des succès. MB2ALL a avalé d’une bouchée BC Est Atsimo Andrefana sur le score fleuve de 97 à 31. Le club cham­pion en titre a nettement mené de 43 à 12 à la fin du premier quart-temps. L’équipe majungaise a, pour sa part, disposé de l’Asso­ciation Sportive de la Com­- mune Urbaine de Toamasina sur le score de 75 à 44.

La finale tend vers le remake de la finale de la précédente édition du cham­pionnat national entre MB2ALL et SBBC. En demi-finales, ce samedi après midi, SBBC rencontrera l’Ankaratra Vakinkaratra vainqueur contre ASA Analamanga, 75-27 tandis que le club tenant du titre sera opposé à JEA Vakinankaratra.

Cette dernière a battu Tamifa Amoron’Imania sur le score de 72 à 63. Les finalistes seront connus ce soir, à l’issue des demi-finales.