Faits divers

Toamasina : Un caporal placé sous mandat de dépôt

Déféré pour vol à la tire pour lequel il a été pris en flagrant délit, la semaine passée, dans le quartier de Valpinson Toamasina, un caporal a finalement été mis sous les verrous en attendant son procès. Il a été retenu en garde-à-vue au commissariat central où il a été verbalisé avant d’être conduit au Parquet. Ses coauteurs demeurent jusqu’ici introuvables, selon les informations dernièrement recueillies.

Il y a huit jours, cet élément du troisième régiment militaire 1/RM3 a failli être lynché lorsqu’il voulait arracher le sac à main d’une dame. Cette dernière s’est opposée à lui avant d’être aidée par la foule. Le voleur n’a heureusement pas tiré avec sa propre arme de poing chargée de huit cartouches. D’après les explications des enquêteurs, il s’est toujours muni de ce pistolet à chaque opération.

La maison de ce militaire du rang du 1/RM3 a été fouillée de fond en comble après son arrestation. La perquisition a alors mené à la découverte d’une moto et un badge d’un policier en service au commissariat central qui a été victime de ses actes en juillet. La recherche de ses complices en cavale se poursuit encore.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter