Culture

 Madagascar next talent : À la recherche de nouveaux talents 

Le concours « Madagascar Next Talent » cible le domaine de la mode, de la beauté et de la cuisine. Un blog permettra aux lauréats d’avoir une meilleure visibilité.

Très tendance. Le concept du concours « Madagascar Next Talent », mis en place actuellement, vise à appliquer le modèle de réussite que bon nombre de gens du monde entier ont pu acquérir via des blogs.
Tefy Leonel Rafalimanana, un bloggeur malgache résidant à Paris, souhaite faire profiter de la force de ses comptes sur les réseaux sociaux aux gagnants de ce concours. Pour cette première édition, « Madagascar Next Talent » s’adresse aux personnes habitant la capitale. Il comporte trois catégories, à savoir la mode, la beauté, et l’art culinaire. Et à travers différents exemples que l’organisation montrera dans sa page « Un Malgache à Paris » sur Facebook, les candidats les reproduiront chez eux et envoyer les photos en guise de participation.

« C’est totalement gratuit. L’organisation choisira les meilleures photos qui seront publiées sur nos pages Un Malgache à Paris et Madagascar Next Talent. On retiendra les cinq candidats qui collecteront le maximum de « like » et de commentaires de la part du public, ainsi que cinq autres issus des choix de l’organisation », explique Tefy Leonel Rafalimanana.

« Les sélectionnés dans chaque domaine suivront une formation de trois jours données par des coachs. Les séances incluront des mises en situation afin de connaître effectivement leur talent. Nous avons prévu d’installer un QG de la formation à l’hôtel Carlton Anosy les 19, 20, et 21 août », rajoute-t-il.

Mettre en valeur

Les photos du déroulement du concours alimenteront ces comptes sur les réseaux sociaux par lesquels le public continuera de voter. Au terme de la formation, le nombre de votes désignerales deux lauréats. Et Tefy Leonel Rafalimanana de continuer : « Je définis ce concours comme ma petite contribution pour mettre la qualité de mes compatriotes en valeur. L’organisation accompagnera les lauréats pendant un an, en cherchant constamment les meilleurs moyens de les promouvoir».

Les pages, que l’initiateur de ce projet utilise, sont suivies par deux cent mille personnes à travers le monde.Madagascar possède des jeunes talentueux qui méritent d’être connus. La nouvelle génération profite bien des avantages des réseaux sociaux pour se faire connaître à moindre coût. Certains jeunes savent le faire, d’autres non pour une raison ou pour une autre.

Tefy Leonel Rafalimanana concocte déjà d’autres projets de ce genre pour la promotion du tourisme à Madagascar.