Economie

Foire : L’agroalimentaire au devant de la scène

Voilà l’un des messages de Michel Domenichini à la présentation de l’édition 2019 de la Foire internationale de l’Agriculture hier. « Nous avons tendance à parler des investisseurs directs étrangers mais je veux attirer l’attention sur les investisseurs directs nationaux. La foire a vocation a incité ces derniers à investir dans le secteur agricole », a lancé le numéro un de l’agence Première ligne, organisateur de l’évènement. C’est dans ce sens qu’en plus du ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, la foire compte parmi ses partenaires le ministère de l’Industrie, du Commerce et l’Artisanat. Dans ce sens, la représentante du ministère de tutelle a évoqué l’importance de l’agriculture contractuelle dans le développement du secteur afin de développer les chaines de valeur agricoles. Par ailleurs, cette édition 2019 mettra en avant l’économie bleue à travers une nouvelle approche dans l’exploitation des étendues d’eau de Madagascar à commencer par son immense zone exclusive économique de plus d’un million de kilomètres carré. 30% de la population vivent actuellement de la pêche d’où la nécessité de favoriser les activités piscicoles.