Accueil » A la une » Covid-19 – Dix nouveaux cas à Atsimo Andrefana
A la une Régions

Covid-19 – Dix nouveaux cas à Atsimo Andrefana

Pour  riposter  au  coronavirus,  les  mesures  sanitaires  sont  renforcées  dans  la  région Atsimo  Andrefana.

Le nombre de personne testée positive au coronavirus augmente dans la région Atsimo Andrefana. De nouvelles mesures sanitaires sont appliquées, notamment, à Toliara.

Un chiffre en hausse. Entre samedi et lundi, le nombre de porteurs du Coronavirus est passé de cinq à dix pour la région Atsimo Andrefana. Et encore, ce sont les statistiques officielles rapportant des cas actifs enregistrés jusqu’au 12 juillet. Tard dans la soirée d’hier, des sources médicales révèlent trois autres nouveaux contaminés et qui seraient déjà soignés au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Mitsinjo, à Toliara.

« La personne en provenance d’Ankililoaka encore suspectée mercredi dernier, mais confirmée positive par les statistiques annoncées par le Centre opérationnel national d’Ivato vendredi, est en état grave actuellement, vu qu’elle est diabétique » fait savoir une source anonyme. Les cas contacts et les cas suspects montent en flèche.

Dans toute la région, quelque deux -cent personnes sont ainsi mises en quarantaine à domicile et dans des centres d’isolement, dont une soixantaine dans le district de Toliara II et dix dans le district de Morombe. Les sensibilisations se sont multipliées à l’instar d’une descente effectuée par le Centre opérationnel (CO) pour la gestion du Covid-19 pour le district de Toliara II, dans les communes rurales d’Ankililoaka et de Soahazo dans le nord de la région, samedi dernier.

Arraisonné

Ce sont des communes rurales fortement suspectées abritant des cas contacts suite à une cérémonie de funérailles organisée à Marofoty et à Soahazo. Le marché a été suspendu à Soahazo, de même que toute forme de réunion en nombre. Dans la ville de Toliara, de nouvelles mesures sont annoncées telles que la restriction du nombre des passagers en cyclo-pousse, bajaj, taxi-ville et taxi-brousse.

La ligne régionale vers le nord n’a pas été alertée suspendue malgré l’éventualité de nombreux cas contacts dans cette partie de la région. Les marchés aux légumes de la ville de Toliara ne seront ouverts que jusqu’à 15 heures, et les marchés aux poissons ne sont autorisés à vendre qu’entre 15 heures et 18 heures.

Tout aspect de réunion est formellement interdit tels les jeux de quartier et le couvre-feu est décidé s’appliquer depuis hier lundi. Un bateau de la logistique pétrolière en escale à Toliara, récupérant des marins en provenance de la capitale, a été arraisonné, par précaution. Aux dernières précisions, certains de ces marins seraient fortement suspectés porteurs du virus et que les résultats des tests PCR seraient toujours en attente.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter