Accueil » Régions » Route nationale Tanambao Sotema – Les commerçants de rue expulsés vendredi
Régions

Route nationale Tanambao Sotema – Les commerçants de rue expulsés vendredi

Devant la série d’accidents meurtriers qui se sont produits sur l’axe RN4 à Tanambao-Sotema ces derniers temps, la commune urbaine de Mahajanga a procédé à l’expulsion des commerçants le long de la route. Vendredi, l’équipe du chef de service de la Police municipale, le commissaire Marcel Tsiaraso, est descendue sur place. Des constructions précaires en bois et en dur (parpaing) sur les trottoirs conçus pour les piétons, ont été démolies.

La commune ne fera pas marche arrière afin de protéger les piétons et d’appliquer la loi.

«Face aux nombreuses plaintes reçues sur l’envahissement des voies publiques et trottoirs. Nous commençons à Tanambao Sotema, mais l’action sera élargie dans toute la ville. Nous allons restaurer cela. Révolu est désormais le temps de l’occupation des trottoirs par les commerçants. Ils devront intégrer les marchés», martèle le chef de la Police municipale.

De leur côté, les expulsés ont contesté cette action. « Nous avons occupé l’espace depuis des années et nous avons été dégagés sans ménagement. Des mesures d’accompagnement doivent être appliquées car nous ne savons pas où aller », se plaignent les squatters.

L’action d’alignement des commerçants le long de la route sera également effectuée dans toute la ville de Mahajanga. Les piétons sont contraints de descendre au milieu de la chaussée pour pouvoir passer vu que des marchands occupent les trottoirs. Pire encore, à Mahabibo, les marchands envahissent la moitié de la route nationale toute la journée. C’est pourquoi les embouteillages sont inévitables dans ces endroits.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter