Accueil » Culture » Portrait – Hervé Rakotofiringa, le Malgache que s’arrache le show-biz français
Culture

Portrait – Hervé Rakotofiringa, le Malgache que s’arrache le show-biz français

Hervé Rakotofiringa avec Jamel Debouzze.

Un homme au talent très convoité, fort d’un cursus exceptionnel et dont le curriculum vitae en tant que compositeur, directeur musical ou encore sound designer a largement de quoi faire saliver tous les professionnels de la scène artistique, ainsi que du divertissement et de l’audiovisuel en général. Hervé Rakotofiringa avec plus de trente ans de carrière dans l’Hexagone continue de faire rêver et d’émerveiller par son talent les sommités de la scène culturelle francophone.

Son nom est assez méconnu pour les profanes dans sa Grande île natale, mais tous les professionnels de la scène nationaux, du moins ceux qui ont déjà parcouru l’Hexagone dans le cadre d’une tournée étrangère, le connaissent sans doute très bien. Hervé Rakotofiringa, c’est définitivement un nom à part au sein de la diaspora malgache. C’est celui que l’on surnomme fièrement « l’ami des stars », mais surtout le Malgache que le ShowBiz français s’arrache depuis des décennies maintenant. À un tel point que pour des grands noms de la scène comme les humoristes Gad Elmaleh ou encore Jamel Debouzze, son nom est quasiment devenu gage de qualité. Focus donc sur la carrière de ce fameux Malgache qui a fait de la scène culturelle internationale son terrain de jeu.

Le parcours de Hervé Rakotofiringa est tout aussi incroyable que prévisible, tant sa passion pour la musique l’a toujours poussé à se surpasser, mais surtout à se forger d’amitié avec les plus grands dans le milieu. Depuis ses débuts, sa carrière s’enchaîne d’entrée de consécration à consécration au sens littéral.

Du groupe Azur à la Cérémonie des Césars

Le fait est que notre cher compatriote a su émerger aux côtés d’une génération d’artistes français prometteurs à leur début et qui des années plus tard ont tous su imposer leur notoriété sur la scène internationale. Une génération d’artistes qu’il a toujours accompagnés et soutenus, qui en retour lui a accordé pleine confiance. Dans le lot, on retrouve entre autres le comédien Kad Merad, avec qui il a même créé un groupe du nom d’Azur dans les années 80 et qui devint même l’un de ses plus proches amis.

On lui reconnait aussi sa collaboration avec Gad Elmaleh, dont il compose la musique de son one man show intitulé « La vie normale », puis poursuit la composition de musiques de spectacles et de shows humoristiques, notamment pour le Jamel Comedy Club, le Burger Quizz, l’humoriste Elie Semoun, et la troupe « Les Robins des Bois » pour n’en citer qu’eux. Jamel Debouzze avec qui il défraye la chronique justement, puisque ce dernier l’a sollicité pour direction musicale des 10 ans de son incontournable festival le « Marrakech du Rire » du 15 au 18 juin au Maroc.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter