A la une Politique

Résultats des législatives – Avalanche des recours en annulation

Les candidats du TIM ont déposé plainte hier à la HCC.

La CENI proclamera les résultats provisoires des législatives demain. Les multiples anomalies rapportées et constatées sont parmi les inconnus de ce rendez-vous.

La Commis­sion électorale nationale indépendante (CENI) a rendez-vous avec l’histoire demain. Elle va procéder à la proclamation des résultats provisoires des élections législatives du 27 mai.
Jamais de mémoire ce genre d’évènement n’a réservé autant de suspens sur le contenu de ce qui va être communiqué à Alarobia. Plusieurs faits sont encore susceptibles de chambouler la tendance publiée sur le site web de la CENI.
Andry Rajoelina et les candidats de la plateforme IRD qui le soutiennent sont parmi ceux qui risquent très gros. Ils sont la cible principale de nombreuses plaintes pour fraudes et anomalies déposées par plusieurs candidats dont le TIM et des centaines d’indépendants.

Violation
Mais le fait qui leur est surtout reproché est la tournée quasi-nationale que le chef de l’État a effectuée parallèlement à la campagne électorale et durant laquelle des candidats ont été vus à ses côtés. Plusieurs de ses adversaires ont qualifié son geste de violation de la neutralité de l’administration et réclament la disqualification ou l’annulation totale des voix des candidats IRD.
En tout cas, la CENI a déjà annoncé la réorganisation des élections dans quatorze bureaux de vote à Maintirano, Mampikony, Ambovombe, Ambilobe, Analalava et Ifanadiana. Ce chiffre pourrait-t-il augmenter ?
Les milliers de confrontations de PV réalisées à Alarobia pourraient être les signes avant-coureurs de quelque chose pourrait se passer demain lors de la proclamation des résultats provisoires. Des anomalies ont été constatées durant les opérations ce qui va inévitablement peser sur les doutes déjà exprimés par certains candidats sur l’éventualité de l’existence de fraudes massives durant ce scrutin.

Reste à savoir si la CENI va tenir compte de ces faits. Mais quelle que soit la décision qu’Alarobia prendra, le dernier mot appartiendra à la Haute Cour constitutionnelle (HCC) qui sera en charge de la publication des résultats définitifs.
Hier, lors de la publication du bilan de ce scrutin, Hery Rakotomanana, président de la CENI, a déclaré que les résultats sont déjà prêts avec l’arrivée du dernier pli en provenance du dernier district et n’attendent plus que leur proclamation. La pression exercée par ceux qui dénoncent des fraudes n’a pas baissé pour autant à l’image des centaines de candidats issus de diverses entités qui ont effectué ce qu’ils appellent « déballage public des fraudes » au Live Hote lAndavamamba, hier matin.

8 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • D’après ce que je pense, certain parti sont contres les candidats qui se rattache avec le président Andry de plus il y le parti TIM surtout qui n’acquière pas encore de sa défait, ce qu’il espère peut être que la CENI changera le résultat pour enfin bénéficier de plus de place et surtout de disqualification dans ce résultat du députation

  • Réclamer la disqualification ou l’annulation totale des voies des IRD est une signe de non supportassions de la défaites. Sans preuve contrainte celui-ci ne s’effectuera pas ! S’ils ont gagné c’est que la plus part des voies et des gens qui doivent voter en voter pour eux ! On sait tous que c’est les IRD qui sont les Meilleurs de tout les parties…Même s’ils ne sont pas content effectué une manifestation ou encore semer la déstabilisation de règlera pas le fait qu’ils sont perdu ! Attendez 5 ans pour y agréer encore…

  • La Ceni a en effet presque terminé de traiter tous les PV scannés et aucunes anomalies n’a été constaté.La confirmation de ces cas d’anomalies risque d’intensifier les doutes concernant l’impartialité et le professionnalisme de l’organe en charge de l’organisation de l’élection à Madagascar. Il en va même de son image vis-à-vis des électeurs et des candidats qui ont toujours indiqué leur méfiance envers cet organe.

    • il n’existe pas dans notre pays d’opposition
      ceci est logique
      les politiques qui vivent grassement sur le dos du peuple dont des caméléons
      ils suivent le vent porteur et sont incapbales, ignares et incultes, d’entretenir une culture politique sur le long terme
      si l’IRD l’emporte, laissons le Président oeuvrer et ensuite il sera jugé défavorablement ou réélu si nécessaire

  • Pathétique ce spectacle affligeant des mauvais perdants ! La classe politique Malgache dans sa majorité n’évoluera jamais . L’éthique politique n’est pas dans leur jargon.L’autre qui a misé devenir le chef de l’opposition au parlement verra ses prétentions à la baisse si on table sur 16 élus uniquement à son compte . Il sera chahuté par les indépendants dans ce décor .En clair Ravalomanana doit faire humblement un trait sur son avenir politique et que le pouvoir rétablit l’état de droit par une révision de son procès pour le carnage d’Ambohitsorohitra en 2009 . Les finances du pays ont également besoin du recouvrement de ses arriérés fiscaux et autres malversations pour les taxes douanières.

    • RATOVO

      la sagesse parle en vous

      que la lumière soit faite sur qui a payé qui pour faire quoi lors du carnage

      et que ce citoyen paye ses dettes et ses taxes

      je serai lui , je ne moisierai pas ici avec tout ce qu’il a planqué à droite et à gauche

      ceci étant posé , il a la haine viscérale et un esprit de evanche morbide marqué au visage et puis la mairie de Tana cela rapporte en cavaleries et détournements , alors ….

      quant à la classe politique , c’est un constat, de vrais décérébrés

      courage

  • Le TIM s’oppose toujours au verdict des urnes depuis l’an 2002 jusqu’à ce jour, donc vous n’avez pas encore compris que ton ancien président Ravalomanana sera dans les poubelles de l’histoire ? à cause de votre volonté pour déstabiliser les pays

  • On voit partout que ce soit dans FB ou dans le médias ce collectif du candidat. C’est vraiment dégoutant de voir qu’il n’accepte pas cette réalité qu’il reste toujours le vaincu depuis les élection présidentielles jusqu’à maintenant.