Accueil » Actualités » Rugby-CAN – La Fédération se dit déficitaire
Actualités Sport

Rugby-CAN – La Fédération se dit déficitaire

Les recettes récoltées lors du match de dimanche, entre Madagascar et la Zambie, semblent insuffisantes. De leur côté, les spectateurs dénoncent des tarifs trop élevés.

Cinquante millions d’ariary. Tel est le montant des recettes glanées par la Fédération Malgache de Rugby, à l’issue de la première journée de la Coupe d’Afrique des Nations de rugby, groupe 1B, dimanche, au stade municipal de Mahamasina. Une première journée qui a vu la confrontation entre Madagascar et la Zambie, remportée par les Makis. « Si l’on compare les recettes avec les dépenses nécessaires pour l’hébergement des délégations étrangères, il y a une bonne différence. Ce n’est pas un cas isolé, car les autres fédérations pourraient également être touchées par ce genre de problème », a souligné Marcel Rakotomalala, président de FMR, hier, au siège fédéral à Ankoron­drano, en effectuant un rapport de cette première journée. « Certains spectateurs se sont cachés dans les dojos sous les gradins, pour éviter de payer les tickets d’entrée. D’autres ont pénétré l’enceinte via le ‘Kianjan’ny Kanto’. La prochaine fois, nous serons plus sévères pour y remédier », a-t-il ajouté.
Quoi qu’il en soit, la Fédération a décidé de revoir à la baisse les tarifs, pour la rencontre entre Madagascar et le Sénégal, prévue le dimanche 19 juin, toujours au stade de Maha­masina, lors de la troisième et dernière journée. Soit 3 000 ariary.

Véritable finale
Depuis la semaine dernière, c’était la grogne au niveau du public. Beaucoup jugeaient trop élevés les 5000 ariary nécessaires pour assister au match entre la sélection malgache et la
formation zambienne. Cepen­dant, l’enceinte de Mahama­sina avait pratiquement été pleine. Bon nombre de férus de rugby insistaient sur le fait de baisser le prix d’un ticket à 3 000 ariary. C’est désormais chose faite donc.
Avant le duel Mada­gascar-Sénégal, les Sénégalais affronteront les Zambiens, ce mercredi à Mahamasina. En attendant, la Grande île mène au classement général provisoire, après son succès face à la formation zambienne, 24 à 15. Si jamais, cette dernière perd une seconde fois ce mercredi, alors la rencontre face aux Sénégalais s’apparenterait à une véritable finale. Ce qui devrait inciter le public à venir en masse, d’autant plus que le billet d’entrée est moins cher dorénavant.

Haja Lucas Rakotondrazaka