Marais Masay - La commune urbaine justifie une autorisation de remblais


Autorisation en bonne et due forme. Selon les responsables de la Commune urbaine d'Antananarivo, la personne procèdant au remblayage d’une partie du marais Masay a été consenti à le faire. À les entendre, les papiers l'autorisant à réaliser les travaux ont été obtenus depuis 2008. « Le Mauricien propriétaire de ce terrain et responsable de ce remblayage aurait dû construire un grand hôtel pour le Sommet que Madagascar devait tenir en 2010. Mais suite aux événements politiques, le remblayage a été suspendu. Vu que le Sommet de la francophonie se tiendra cette année à Madagascar, il met à jour ce remblai », explique Solofo Andrianarisoa, responsable de la communication auprès de la Commune urbaine. Le responsable auprès du 5e arrondissement indique que « le Mauricien doit afficher son permis de remblayage pour éviter les rumeurs ». Mirana Rakotoarisoa
Plus récente Plus ancienne