Actualités Régions

Aranta – Mauvaise gestion de la gare routière nationale

Les responsables ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Pour son redressement, la gestion de la gare routière nationale de Mahajanga sera changée.

La gestion de la gare routière nationale à Aranta fait face à des difficultés. Un nouveau comité ad hoc sera mis en place. Telle a été la décision conjointe des responsables de la commune urbaine de Mahajanga, de la direction interrégionale des Transports du Boeny et de l’Agence du transport terrestre (ATT), à la suite d’une descente sur place, jeudi dernier. Le maire Mokhtar Salim Andrianto­manga a proposé des solutions pour le redressement de la gestion de l’aérogare.
Le comité ad hoc sera composé des représentants de la commune urbaine, de l’ATT et de la direction régionale des Transports, ainsi que ceux des coopératives.
En outre, un régisseur issu de la municipalité a remplacé la trésorière, depuis mercredi dernier, après un entretien avec le Trésor. Par ailleurs, les 22 employés de la gare routière sont recrutés au niveau de la commune urbaine.

Mal entretenue
La grève des chauffeurs de taxi-brousse, mardi dernier, a été la sonnette d’alarme ayant attiré l’attention des responsables. Ils ont alors refusé de payer les 3 000 ariary par véhicule en partance.
« La gestion de cette cotisation est floue, tandis que la voie à l’intérieur de l’aérogare n’est pas entretenue, où des trous béants sont constatés. Les sanitaires et les douches sont dans un état déplorable. Et pourtant, nous réglons nos cotisations régulièrement », ont déploré les concernés.
Vingt-six coopératives nationales sont regroupées au sein de la gare nationale à Aranta. La location mensuelle des guichets s’éleve à 20 000 ariary. Mais seules cinq d’entre elles s’en acquittent. La recette journalière obtenue avec les trois blocs sanitaires est de 30 000 ariary.
D’après la trésorière remplacée, le compte bancaire de la gare est crédité de 1,65 million ariary et il existe 135 000 ariary en caisse. Pour le moment, le chef de gare est maintenu dans sa fonction.

Vero Andrianarisoa