Social

Haute Ville – Interdiction de passage des poids lourds

Les poids lourds ne peuvent plus traverser la Haute Ville pour éviter les glissements de terrain. Un portique situé à l’Ouest du Rova a été installé depuis le mois de février pour bloquer les poids lourds. Lorsque les ordures se sont entassées, le portique a été changé en amovible. D’après le chef fokontany d’Ambohipotsy, seuls les véhicules de secours comme ceux de la Jirama, du Samva et des sapeurs-pompiers peuvent se déplacer sur ces collines pour le moment. « C’est moi qui détient la clé du portique et ils appellent pour qu’on lève le portique amovible à chaque fois. Les camions Samva ne passent qu’une fois par semaine. Il arrive que des maisons tremblent lorsque les poids lourds passent dans cette localité », explique Martial Andria­nambinintsoa, chef fokontany d’Ambohipotsy.
D’après le Bureau de la gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), le passage des camions poids lourds dans cette zone pourrait engendrer des vibrations, provoquant ainsi des microfissures. Les fissures peuvent renfermer de l’eau ce qui pourrait entraîner un glissement de terrain. Même en hiver, le BNGRC insiste toujours sur le fait que les poids lourds ne traversent pas les rues de la Haute Ville, en particulier Andohalo et Ambohipotsy.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Pourvu que la haute ville était victime de éboulement depuis des siècles il vaut mieux prendre ce mesure pour que la mauvaise souvenir ne se répète plus chez nous! La ville d’Antananarive a besoin d’une restructuration pour éviter des éventuels drames qui pourraient se’ reproduire.