Accueil » Social » Maladie virale – La grippe sévit dans la capitale
Social

Maladie virale – La grippe sévit dans la capitale

Dans un centre de santé publique de la capitale, les victimes de maladie grippale sont en hausse. Les malades font la queue pour aller vers un médecin. Les symptômes grippaux apparaissent chez les malades, s’apparentant à des symptômes de la Covid-19. Il s’agit de signes d’angine, de fièvre ou encore des courbatures. « J’avais des courbatures et des vertiges. Il m’a fallu deux heures avant d’être reçue par le médecin dans son bureau puisque les malades étaient nombreux », témoigne une mère de famille. Le médecin a indiqué que les cas de grippe augmentent en cette saison. « Les patients continuent à présenter des symptômes similaires à la Covid-19 mais nous avons effectué des TDR et les résultats étaient négatifs. C’est une épidémie de grippe », explique un médecin dans un centre de santé de base dans le district Avaradrano.

Le coup de froid et les changements de température influent sur la hausse des cas de grippe. « Nous sommes dans une saison grippale. La chute de température durant ces trois jours constitue l’un des facteurs de nombreux cas de grippe dans la capitale », explique le Docteur Evelyne-Nina Ravahiarivony, médecin généraliste. Pour se prémunir des effets du changement de température, il est important de pouvoir tenir chaud tout au long de la journée. « Je recommande un thé chaud avec du ravintsara. Il est important aussi de prévoir une diffusion d’huiles essentielles ».

La vigilance est de mise. « Que ce soit pour la grippe ou la Covid-19, nous devons être vigilants. Le relâchement des gestes barrières pourrait être dangereux notamment pour ceux qui sont vulnérables. Il faut prendre le soin de mettre les masques avant de sortir dan s d e s li eu x public s », conseille-t-elle. La plupart des patients attendent également que la maladie soit grave avant de s’approcher d’un médecin.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter