A la une

Office national du tourisme – De nouvelles stratégies attendues de Boda Narijao

Boda Narijao, opérateur touristique de Nosy be est réélu PCA de l’ONTM.

Nouvelle dynamique. C’est ce que souhaitent les Offices régionaux du Tourisme avec la réélection de Boda Narijao à la présidence de l’Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM). Rita Ravelojaona, vice-présidente de la Fédération des hôteliers et restaurateurs de Madagascar (FHORM), son seul adversaire dans cette course à la présidence, a obtenu un maigre score à entendre quelques indiscrétions hier au terme de l’élection qui s’est tenue à huis clos au Novotel Alarobia. Son programme aurait manqué de visibilité. Boda Narijao remporte la mise avec un certain appui du ministre actuel du Tourisme. « En tout cas, nous attendons beaucoup du président de l’ONTM réélu. En espérant que son nouveau mandat sera cette fois-ci marqué par de nouvelles stratégies de promotion du tourisme. Il n’a effectué aucune visite ni engagé de nouveaux projets dans les offices régionaux », livre un représentant d’un Office régional du tourisme. Boda Narijao, en effet s’est fait discret durant les deux années de mandat et n’a été visible sur le spot médiatique que lors de grands événements touchant le tourisme tel le salon ITM ou encore son annonce de sortie à l’étranger dont le but est de trouver de nouveaux marchés.

Afrique

La hausse du nombre de touristes à 348 660 visitant la Grande île l’année dernière (contre 291 299 en 2018), n’a pas été assez plébiscitée au regard des professionnels du secteur touristique qui clament faire des mains et des pieds pour une amélioration des rentrées de devises grâce au Tourisme, malgré le contexte d’insécurité ou encore le manque d’infrastructures routières. Avec l’annonce d’ouvertures de huit aéroports et de nouvelles lignes aériennes de transport domestique, le Tourisme ne peut que recouvrer une bonne santé. Boda Narijao annonce une continuité et une consolidation des acquis pour ce deuxième mandat. « Avec la Confédération du Tourisme de Madagascar (CTM), une meilleure formule de la “désaisonnalisation” du Tourisme est en étude. L’inventaire des produits touristiques intéressants en saison de pluie comme le Tourisme d’aventures a déjà été entamé. C’est ainsi qu’une nouvelle forme de pénétration de marchés et des guides touristiques de l’étranger a été adoptée », révèle le PCA de l’ONTM. Outre le marché Indien et celui de l’Europe de l’Est, l’Afrique est une opportunité à percer. Il dit reconsidérer les régions avec des soutiens financiers et techniques via des formations en ligne sur la recherche de marchés, pour une autonomie des offices régionaux. Jonah Ramampionona, de Association des Tours opérateurs opérateurs (TOP) a été élu vice-président et Bakomalala Nirinalijao représentant l’Association des agences de voyages de Madagascar (AAVM) devient la trésorière.