A la une

Budget de l’Etat – Les fonds souverains doivent se faire sous condition

Louable. C’est de cette manière que le Cercle de réflexion des économistes sur l’initiative de mise en place de fonds souverains est en accord avec la politique pour l’émergence véhiculée par l’état. Cependant, ces observateurs évoquent des conditionnalités incontournables dans la concrétisation de ces fonds. « La bonne gouvernance et la transparence doivent être de mise si les autorités veulent rassurer les contribuables sur les projets d’investissements impliqués par ces fonds. Les investissements à risque doivent être impérativement exclus », arguent ces économistes avant de rajouter que « Avec les ambitions affichées par ce plan émergence, l’état ne doit envisager d’autre source de financement du développement autres que celles issues des bailleurs traditionnelles ». Une façon pour le Cercle de réflexion d’inciter les autorités à investir dans les entreprises locales sur le long terme mais toujours en respectant la notion de transparence. « Des secteurs comme l’immobilier, l’énergie renouvelable ou encore les marchés financiers sont susceptibles de représenter des investissements rentables pour le pays », concluent-il.