Faits divers

Braquage à Toamasina – Cinq auteurs pris sur le fait écroués

La prison. Appréhendés par les forces de police et la gendarmerie après un braquage commis au Bazar-Be à Toamasina avant-hier vers 11h30, cinq individus ont été traduits hier devant le parquet près tribunal de première instance de la capitale de Betsimisaraka. Au terme de leur instruction, les cinq individus ont été placés en détention préventive à la  maison centrale d’Ambalatavoahangy et une arme de poing a été saisie. L’attaque armée ayant été commise a été l’ouvre de six bandits. Alors que cinq d’entre eux sont placés à l’ombre, le dernier court toujours dans la nature. Les malfaiteurs opéraient à visage découvert. Un collecteur de vanille destinée à  l’exportation basé à Maroantsetra en a fait les frais. Il venait d’effectuer le retrait d’une somme s’élevant à vingt millions d’ariary via mobile monnaie lorsque la bande armée l’a attendu de pied-ferme à sa sortie d’une agence d’un opérateur en téléphonie mobile, sise au Bazar-Be.

Pendant leur fuite, les braqueurs ont ouvert le feu sur le chauffeur d’une Hyundai Getz qu’ils ont tenté de prendre en otage et arracher son véhicule pour continuer leur fuite avec. Ils ont également tiré sur un policier. Ce dernier a été frappé d’une balle à l’épaule droite. Poursuivis par des policiers qui les tenaient à l’œil, trois des braqueurs ont été appréhendés. Pistolet automatique à la main, un quatrième a été maîtrisé d’une balle tirée dans la jambe par la gendarmerie. Peu de temps après, un cinquième membre du gang s’est fait coincer à son tour.