Faits divers

Ankadikely Ilafy – Un minibus s’écrase en effectuant des tonneaux mortels

Les dégâts matériels sont très importants sur le véhicule

Une Hyundai Starex a fait une embardée dans un ravin de plus d’une dizaine de mètres. Le chauffeur a péri en s’éjectant du véhicule.

Accident dramatique à la hauteur de Mahazina Ankadikely Ilafy. Le bilan fait état d’un mort et d’un blessé grave. Le véhicule impliqué dans l’accident est réduit en amas de ferrailles inextricables après avoir fait des tonneaux. Cet accident mortel est survenu avant-hier en fin d’après-midi. Aux alentours de 16h30, un minibus de marque Hyundai Starex en provenance de Betsizaraina Ambohimangakely faisait route sur Ankadikely Ilafy lorsque le pire s’est produit. En arrivant à Mahazina, où un tronçon de route réputé dangereux guette les automobilistes, le minibus a fait une sortie de route pour s’écraser en contrebas. Dans sa chute mortelle, la Hyundai Starex est tombée par-dessus une hauteur de plus d’une douzaine de mètres. Certaines pièces comme le pare-choc se sont arrachées au passage et les vitres ont volé en éclats. Lors de cette embardée, elle a effectué plusieurs tonneaux pour terminer sa course folle sur ses quatre roues.  Le toit est complètement disloqué. Alors que le véhicule entamait son effrayante roulade jusqu’au fond du ravin, le chauffeur a commis l’irréparable en s’éjectant du siège conducteur. Une mort certaine l’attendait après cette erreur fatale.

Mort écrasé

Sitôt à l’extérieur, il s’est retrouvé comprimé sous le minibus pendant que celui-ci partait en tonneaux.

A l’arrivée sur place des éléments d’intervention de la gendarmerie, le conducteur de l’Hyundai Starex avait déjà rendu l’âme. Ayant eu plus de chance, son compagnon, resté à  bord, a survécu. Alors que le rescapé a été évacué à l’hôpital militaire de Soavinandriana où il est placé en observation médicale, la dépouille de celui qui a trouvé la mort a été récupérée par sa famille.

« La cause de l’accident reste encore à déterminer avec précision  avant de se prononcer. En tout cas, il n’y a pas d’éléments extérieurs. Il n’y avait eu ni obstacle ni autre véhicule venant en sens inverse, susceptible d’avoir contraint le chauffeur de la Hyundai Starex à sortir de la route »,  explique le commandant de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Ankadikely Ilafy.

Dans la soirée de l’accident, les propriétaires du  véhicule se sont attelés à l’enlèvement de l’épave.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • le terme « amas de ferraille inextricable » revient toujours en cas d’accident « grave », alors qu’au vu de la photo, on peut s’extraire du véhicule…