Accueil » Régions » Antsiranana – Sénateur Mino Seramila, un rassembleur
Régions

Antsiranana – Sénateur Mino Seramila, un rassembleur

Mino Seramila (à dr. premier plan) n’a pas peur de marcher à pied pour constater de visu les réalités et les problèmes des communes rurales.

L’élection du nouveau sénateur dans la province du Nord, apporte une lueur d’espoir aux populations. Le cœur sur la main, il sait mettre au service d’Antsiranana ses acquis et expériences.

Ce n’est pas un pur hasard. Après la députée surnommée « dame de fer », Mino Avizara Seramila se présente comme « l’homme fort » d’Antsiranana, comme en témoignent les appréciations publiées sur les réseaux sociaux. Homme de dialogue et de partage, il a aussi le cœur sur la main et n’hésite pas à partager ses acquis pour le bien de sa région. Selon ses proches, partout où il se trouve, il est toujours au chevet des orphelins. À Mahajanga, trois orphelinats ont bénéficié de son aide chaque année. À Antsiranana, il s’est surtout penché sur le cas des jeunes et a contribué à la réhabilitation des terrains de sport, dont celui du foyer des jeunes…

«  Alors qu’il n’était pas encore sénateur, il a déjà montré une âme charitable à l’égard des jeunes, en soutenant différents projets les concernant. C’est  pourquoi  nous l’avons choisi comme président  d’honneur de notre  association Diego-Suarez Developpement. Il est également le père de ceux qui souffrent, par sa générosité et son humanisme, sans faire de distinction », témoigne Angelot Amady membre de l’association des jeunes. Il a même précisé que toutes les fins de semaine, des gens font la queue devant sa porte pour demander de l’aide.

Beaucoup estiment que Mino Seramila  est  un artisan du « fihavanana » et qu’il peut négocier avec différents groupes de personnes. C’est ainsi qu’il a réussi à réunir autour de la même table les parlementaires et les maires de la région Diana en désaccord. Humble, modeste, il est fort connu dans la province d’Antsiranana grâce à ses liens de parenté dans les régions Sava et Diana. Fils  d’un  homme   bien connu dans le microcosme politique pendant les  régimes successifs, c’est politiquement une personne discrète mais efficace.

Maintenant que les élus de la région Diana sont en majorité issus du parti au pouvoir, le sénateur Mino Seramila prône la cohésion entre eux parce que le peuple s’attend à un grand changement dans la sphère politique et sociale.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi