Minutes

Un gendarme toujours en garde-à-vue

Le gendarme hors classe, responsable de la mort de trois civils à Dondona Soavinandriana, le 7 janvier, se trouve toujours en garde-à-vue, à la circonscription inter-régionale de la gendarmerie nationale (CIRGN) d’Antananarivo. Les familles des victimes seront auditionnées avant que ce chef ne soit traduit au Parquet.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter