A la une Economie

Transport aérien – La ligne Antananarivo-Fianarantsoa réactivée

Le Cessna Citation C-550B, le jour du vol inaugural.

Les vols inauguraux de la nouvelle compagnie GS Airlines ont été effectués, hier. Le Groupe Sipromad assure, désormais, la desserte de Fianarantsoa et de Mananjary.

Le Groupe Sipromad a fait le pari de relancer la ligne Antananarivo-Fianarantsoa-Mananjary à travers sa nouvelle compagnie aérienne GS Airlines. Le directeur général de l’Aviation civile de Madagascar Tovo Ramaholimihaso Rabemanan-tsoa a remis la licence d’exploitation au directeur de cabinet du groupe Tiana Rasamimanana, hier, à Ivato, devant la communauté du secteur aérien malgache. Il a indiqué que l’ACM encourageait le développement de nouvelles compagnies aériennes dans le pays. D’après lui, le tarif kilométrique reste particulièrement élevé à Madagascar. L’arrivée de nouvelles compagnies peut faire baisser le tarif et augmenter le trafic. « Le monopole n’est pas bien. Il faut une concurrence saine », a indiquéTiana Rasamimanana qui a tenu à préciser qu’il ne s’agissait, en aucun cas, de mettre des bâtons dans les roues aux compagnies existantes Tsaradia et Madagascar Airways.

La GS Airlines investit dans une ligne qui a été suspendue. Le directeur général de l’Adema a rappelé que la ligne avait été abandonnée depuis 2007 pour des raisons économiques. Malgré cela, l’Adema a toujours poursuivi la maintenance des aéroports de Fianarantsoa et de Mananjary. Il a indiqué que la sécurité avait été maintenue à un niveau acceptable car les aéroports accueillaient toujours des vols à la demande. Il a salué la décision de ne pas dévaluer ces aéroports en aéroports secondaires, ce qui a permis la relance de la ligne actuellement. 237 millions d’ariary de travaux ont été nécessaires à la reprise, des travaux essentiellement dirigés vers la rénovation du terminal et la remise aux normes de sécurité.

15 passagers
Pour sa part, le ministre du Tourisme, du transport et de la météorologie Joël Randriamandranto a salué l’engagement du groupe Sipromad. « J’avais réuni toutes les compagnies privées de Madagascar pour leur présenter la vision au niveau transport et tourisme. Seul GS Aviation a osé investir et croire vraiment au développement du transport», a déclaré Joel Randriaman-dranto élogieux.

Tiana Rasamimanana se dit convaincu du potentiel de la ligne qui dessert les régions à fort potentiel économique et touristique que sont la Haute Matsiatra et la Vatovavy Fitovinany entre le parc Ranomafana et la réhabilitation prochaine du canal des Pangalanes. Le ministre a émis le souhait que l’arrivée de GS Airlines soit le point de départ de l’ouverture de nombreuses lignes dont celle d’Antalaha et Mananara Nord dans le courant de cette année.

GS Airlines exploite les deux appareils de la compagnie d’avion privée GS Aviation que sont le Beechcraft 200 pouvant accueillir huit passagers et le jet Cessna Citation C-550B, sept personnes. Les vols sont prévus tous les lundis à 9h25 au départ d’Ivato pour Fianarantsoa et Mananjary avant de retourner à Antananarivo le même jour.

Tiana Rasamimanana a indiqué que les premières semaines d’exploitation permettraient à la compagnie d’élaborer un business plan d’ici mars 2020 pour déterminer entre autres le type d’appareil dont la compagnie a besoin pour se développer.