Régions Social

Mahajanga – Les enseignants du LTP toujours en grève

La grève continue au Lycée technique de Mahajanga.

Les enseignants du Lycée technique professionnel de Mahajanga ont refusé de reprendre les cours hier. Ils ont de nouveau déployé des banderoles devant le portail et ont observé une grève.

Les élèves venus très tôt sont rentrés car les cours sont vaqués jusqu’à l’obtention des revendications, d’après les concernés. Le directeur régional a rencontré les enseignants du lycée technique hier matin, à Antsahavaky, pour tenter de dénouer la situation.
« Rien n’est encore résolu. Les 69 agents ECD du lycée et de la direction régionale, dont 23 suppléants, n’ont pas encore été payés. Sur les douze mois de salaire en retard de paiement, six mensualités viennent d’être réglées. Ils sont surtout offusqués par le fait que seul, un employé a perçu huit mois alors que les autres n’ont obtenu que six mois de salaires. C’est étrange et révoltant », déclare le porte-parole, Martini Eusèbe Andrianantenaina, employé de la direction interrégionale de l’Enseignement technique et professionnel de Boeny/Betsiboka.

En parallèle, la manifestation pour réclamer la prime de 65 000 ariary offerte par le président de la République se poursuit pour les enseignants à Mahajanga. « Nous sommes des fonctionnaires comme tous les autres et nous refusons la somme de 9 300 ariary. On nous a promis 65 000 ariary, nous ne signerons jamais l’état de paiement sans avoir touché la même somme. Les cours ne reprendront pas tant que la prime pour le panier garni ne nous est pas versée », martèlent les contestataires.

Le chef de la Cisco de Mahajanga 1, a déclaré vendredi que les les primes de 8 000 ariary ont été déjà remises aux responsables des établissements.