Social

Inondations – Besarety victime de la montée des eaux

La montée des eaux a stoppé les travaux  de raccordement de rue durant l’après-midi.

Inondation. Une fois encore, l’eau monte dans le quartier d’Ampandrana-Besarety. La pluie d’hier a provoqué le dépassement de l’eau du canal depuis Ampahibe, passant par les rizières, jusqu’ à la bifurcation devant l’hôtel La Rotonde. En conséquence, quelques maisons ont été envahies par l’eau, surtout du côté de la rive gauche du grand canal. L’eau est descendue rapidement selon les habitants. Les sapeurs-pompiers confirment qu’aucune noyade ni effondrement de maison n’ont eu lieu. La pluie n’a, pourtant, pas duré longtemps, mais seulement une vingtaine de minutes. Mais cela a interrompu les travaux de raccordement de la rue entamés par l’entreprise Colas, jusqu’à la fin de l’après-midi.

Colas a repris la réhabilitation de la rue depuis hier. Les ouvriers ont été contraints d’arrêter les travaux vers
14 h30. La pluie a provoqué la montée rapide des eaux au dessus du dalot. Il était quasiment impossible de continuer le travail. Or depuis la matinée, les ouvriers ont déjà curé les boues des deux côtés du dalot. L’entreprise Colas ne touchera pas au dalot, mais raccordera seulement la rue. Les véhicules pourront circuler après une semaine, sauf en cas de pluie incessante.

« Théoriquement, les bétons doivent reposer quatorze jours mais nous avons appliqué des produits qui coûtent cher. L’objectif est que cette rue soit ouverte le plus rapidement possible. Les travaux s’effectueront pendant trois jours. Les véhicules peuvent circuler quatre jours après l’achèvement des travaux. Nous ne sommes pas responsables du bon fonctionnement du dalot car c’est un autre prestataire qui l’a exécuté», souligne le chef de chantier.

Canaux d’évacuation bouchés
La montée des eaux restent inévitable malgré la construction de dalot. Les canaux d’évacuation d’eau sont étroits en aval et sont aussi bouchés par les ordures. D’après Hery Rasoamaromaka, gouverneur d’Analamanga, les travaux des prestataires consistaient seulement à agrandir le canal en-dessous. S’il mesurait 3m2, il a été élargi à 12m2.

L’entreprise Colas ne pensait pas toucher ce dalot mais seulement le laisser à l’ancien état avec 3m2 de sortie d’eau. La construction du dalot est destinée à agrandir le canal avant que l’entreprise Colas recouvre la rue de béton. Les gens continuent de jeter des ordures dans le canal. Du coup, le dalot ne pouvait fonctionner normalement, selon lui.