Social

Analakely et Tsaralalàna – Une opération d’expulsion des marchands de rue en vue

La police nationale commence l’opération de sensibilisation auprès des marchands de rue.

Défi. Les marchands de rue seront chassés par la police nationale pour le 1er arrondissement, la semaine prochaine. Cette opération sera effectuée dans le but de réduire les embouteillages dans le centre-ville surtout à Analakely et Tsaralalàna. D’après le service de communication de la police, la police du 1er arrondissement est descendue à Tsaralalàna et Analakely pour les sensibiliser avant leur expulsion.

« La police du 1er arrondissement débutera cette opération la semaine prochaine. Aucun marchand n’a été expulsé pour le moment. Les marchands ont été seulement sensibilisés. Il est interdit de commercialiser dans les rues. Si ces marchands cherchent des endroits pour vendre leurs marchandises, ils doivent passer à la Commune urbaine d’Antananarivo. Les polices municipales passent toujours par l’assainissement. Cette fois, la police nationale a pour objectif de dégager les rues, car nous constatons que les marchands de rue bloquent la fluidité de la circulation », explique le responsable de la communication. Maîtriser les marchands de rue est rude depuis des années. Les polices municipales ont essaye, mais n’ont jamais pu vraiment enlever tous les marchands. Ces derniers ne veulent pas quitter leur place habituelle. La plupart d’entre eux se plaignent que c’est leur seule survie.