Accueil » A la une » Football – Éliminatoires CAN : Courte défaite des Barea
A la une Sport

Football – Éliminatoires CAN : Courte défaite des Barea

Les  Barea  retrouveront  les  Éléphants  mardi  à  Toamasina.

Madagascar s’est incliné devant la Côte d’Ivoire, hier soir à Abidjan. Les deux pays se retrouveront mardi prochain pour leur deuxième confrontation.

2-1 pour la Côte d’Ivoire grâce à des buts de Gervinho et Haller. Les Éléphants se sont imposés à domicile devant les Barea, hier soir à Abidjan, dans un state Alassane Ouattara vide.

Des Barea qui sont revenus à une formation en 4-2- 3-1 au détriment du 4-3-3 (Melvin, Métanire-FontaineMorel-Mombris, RayanMarco, Bôlida©-Hery-Paulin, Carolus) durant cette troisième journée des éliminatoires de la CAN. Après ce revers, Madagascar doit désor­mais partager le fauteuil de leader du groupe K avec la Côte d’Ivoire (6 points).

Aucun but à signaler en première mi-temps, même si les deux équipes se sont procurée quelques occasions. La pelouse gorgée d’eau dont l’état laisse à désirer, a certainement impacté sur la maîtrise technique des vingt-deux acteurs.

La meilleure opportunité pour la Grande île était un coup franc direct de Carolus (25e ), repoussé par le portier ivoirien. Côté Éléphants, ils ont également sollicité Melvin plusieurs fois comme sur cette reprise de Pépé (45e +1), sans pour autant avoir du succès.

Il a fallu attendre le début de la­ seconde période pour que le match se débloque. La rencontre s’est emballée en l’espace d’un quart d’heure. 48e minute, Gervinho ouvre le score d’une lourde frappe au point de penalty (1-0). 55e minute,

Passage à vide

Pépé profite d’une erreur de Morel pour chiper le cuir et centrer pour la tête d’Haller (2-0). Et 59e minute, Marco décale Paulin sur la gauche, qui enfume Aurier avant de réduire le score (2-1). Avec une longueur de retard, Madagascar est passé à un schéma en 4-4-2 avec les entrées de Lapoussin et Habdallah. Objectif, arracher le nul. Mais il a manqué ce petit grain de folie qui avait permis aux Barea d’illuminer la CAN.

Après le coup de sifflet final, Dupuis a regretté les dix minutes durant lesquelles son équipe a plié à deux reprises : « On a eu un passage à vide au retour des vestiaires. On aurait pu revenir quand on a changé d’organisation et quand on s’est procuré de bonnes opportunités. On peut et on doit faire mieux mardi. Imaginons qu’on gagne 1-0, ce serait très bien ».

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi