Accueil » Santé » Épidémie de coronavirus – Zéro nouveau cas pour Analamanga
Santé

Épidémie de coronavirus – Zéro nouveau cas pour Analamanga

Antananarivo  enregistre  zéro  nouveau  cas  positif  ce jour,  selon  les  statistiques.

Après sept mois d’épidémie de coronavirus, la région Analamanga enregistre, pour la première fois, zéro nouveau porteur du virus.

Une bonne nouvelle pour Antananarivo? Aucun cas positif n’a été recensé à Analamanga, dans les dernières 24 heures, selon le rapport du centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19, à la date du 12 octobre. Les huit nouveaux cas recensés sont localisés dans les régions de Vakinankaratra, de Menabe, d’Anosy, et de Melaky qui dénombre cinq nouveaux porteurs du virus.

Le nombre de nouveaux cas détectés ces derniers jours a été, relativement, faible à Antananarivo. Il est passé de plusieurs centaines de cas, au mois de juillet, à moins d’une dizaine, actuellement.

Dépistage

Si on se fie à ces rapports du CCO Covid-19, on pourrait croire que le virus de Covid-19 est sur le point de disparaître d’Antananarivo. D’autant plus que dans les hôpitaux, il n’y a plus que très peu de cas de Covid-19 pris en charge.

Des professionnels de santé pensent, toutefois, qu’il y a des porteurs du virus de Covid-19 non détectés. « C’est normal si on est à zéro cas à Antananarivo. Personne n’effectue le test. Si on réalise un dépistage de masse, ce chiffre augmentera », réagissent quelques sources. Des responsables auprès du centre de dépistage de Covid-19 à Andohatapenaka affirment cette baisse importante des personnes qui passent le test de Covid-19 à Antananarivo. « Nous avons effectué six cent tests par jour, au mois de juillet. En ce moment, nous n’accueillons qu’une trentaine de personnes par jour, voire moins », indique notre source. Par ailleurs, le test n’est pas accessible à tout le monde. « Nous ne recevons que les personnes qui présentent les symptômes du coronavirus. Celles qui n’ont pas les symptômes ne peuvent pas effectuer le test », rajoute-telle.

Analamanga n’est pas la seule région qui enregistre la baisse des nouveaux cas. Dans tout Madagascar, le taux de positivité a, fortement, diminué. Il a été de 2%, hier. Mais rien n’est gagné pour Madagascar. En tout cas, la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana invite tout un chacun à être sur ses gardes et à respecter les mesures sanitaires. Le virus de Covid-19 est encore là.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi