Accueil » Faits divers » Cybercriminalité – Un pédophile interné à Tsiafahy
Faits divers

Cybercriminalité – Un pédophile interné à Tsiafahy

Le propriétaire du compte facebook Lee Stuvene Landot Craya’s a été placé sous mandat de dépôt à la maison de force de Tsiafahy, au terme de sa comparution au parquet, hier.

Ce prévenu a été arrêté et enquêté pour avoir publié, le 22 septembre, une vidéo pornographique montrant un petit garçon prêt à avoir un rapport homosexuel avec lui. Il avait également mis en ligne d’autres photos obscènes sur son compte.

La pédopornographie ou pornographie mettant en scène des enfants s’entend par toute représentation, par quelque moyen que ce soit, d’un enfant s’adonnant à des activités sexuelles explicites, réelles ou simulées ou toute représentation d’organes sexuels d’un enfant, à des fins principalement sexuelles.

« Le fait, en vue de sa diffusion par le biais d’un support informatique ou électronique, de fixer, d’enregistrer, de produire, de se procurer ou de transmettre l’image ou la représentation d’un enfant lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de deux ans à cinq ans d’emprisonnement et de 2 000 000 ariary à 10 000 000 ariary d’amende. La tentative est punie des mêmes peines », stipule la loi sur la lutte contre la cybercriminalité.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi