Accueil » Politique » Conseil municipal de la CUA – Le bureau permanent poursuit son mandat
Politique

Conseil municipal de la CUA – Le bureau permanent poursuit son mandat

Le préfet Angelo Ravelonarivo s’exprime sur la demande déposée par les conseillers opposants à la CUA.

Le danger qui a menacé le trône du président du conseil municipal Andriamparany Ralitera est écarté. La demande de déchéance des membres du bureau permanent déposée par les conseillers opposants à la commune urbaine d’Antananarivo est refusée par la Préfecture de la police.

En conformité des dispositions de la loi 2014-022 sur les Collectivités territoriales décentralisées, les arguments avancés par les conseillers du Tim et consorts sont infondés.

A entendre le préfet Angelo Ravelonarivo dans son bureau à Tsimbazaza, hier, la loi prévoit que les membres du bureau permanent resteront en place jusqu’à l’expiration de leur mandat. Les causes de vacance de siège des membres du conseil sont uniquement justifiées par le décès, la démission, l’absence et l’abandon du poste dûment constatés, ainsi que la déchéance.

La Préfecture a mis fin à la tentative des conseillers opposants quant à la destitution des membres du bureau permanent. La plateforme du TIM-IRK-KOMBA a ciblé le président du conseil Andriamparany Ralitera pour déficit de défense des délibérations du conseil municipal envers le maire ainsi que d’autres points de désaccord sur le fonctionnement de l’organe délibérant. Ainsi selon la position du préfet, les arguments soutenus par les demandeurs de la destitution n’ont rien à voir avec la faute grave prévue par la loi. Dans ce sens, le président du conseil sera déchu de son mandat en cas d’une condamnation devenue définitive entre autres.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi