Accueil » Culture » 29 Mars 1947 – De la Commémoration à la glorification
Culture

29 Mars 1947 – De la Commémoration à la glorification

Le  29  Mars  1947  marque  le  plus  grand  soulèvement  populaire  contre les  colonialistes  à  Madagascar.

Un hommage aux héros anticolonialistes se tiendra ce jeudi au Kudeta Anosy.

Une histoire indélébile. Soixante-quinze ans après la lutte acharnée des héros, le comité technique de réalisation du district de Moramanga et le groupement « Taranak’ireo mahery fo » se lancent dans la glorification des combattants qui ont permis de donner la liberté du peuple malgache.

« Nous étions restés longtemps dans la commémoration alors que nous sommes aujourd’hui en période de glorification. L’ objectif c’est de faire connaître aux jeunes d’aujourd’hui l’histoire de la lutte pour l’indépendance » affirme Rakotoarisoa Andriamampianina, coordonateur de la glorification.

Fierté et orgueil national

La glorification des héros du 29 mars 1947 revêtira une signification particulière cette année.

« Jusqu’ici, la commémoration s’est limitée dans les grandes villes d’où sont issus les principaux acteurs, dont Antananarivo, Moramanga, Manakara , Brickaville pour ne citer que celles-ci. Cette fois ci nous envisageons de donner plus d’envergure en associant la contribution de chaque région et district où nos héros n’ont pas la voix pour dénoncer le joug des envahisseurs étrangers et redonner un élan de solidarité et surtout de ravirer la fierté et l’orgueil nationaux » ajoute t-il.

L’ intervention de hautes personnalités, comme le professeur Rabearimanana, le professeur Lahiniriko Denis, frère Jacques Tronchon, la direction des combattants nationalistes ou MDN marquera cette journée.

Une conférence, une exposition ainsi qu’une parade d’orgueil et de fierté seront aussi programme.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter