Accueil » Faits divers » Route digue – Homicide et vol de vélo
Faits divers

Route digue – Homicide et vol de vélo

La thèse d’un vol suivi de meurtre sur le tapis. Dans la soirée d’avant-hier, le corps sans vie d’un homme âgé d’une soixantaine d’années a été retrouvé sur la route digue, du côté d’Andohatapenaka. Le visage du défunt était couvert de blessures et il a été dépouillé de sa bicyclette. Informé de la découverte macabre,le Bureau Municipal d’Hygiène (BMH) auprès de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), a dépêché sur place un corbillard. Le corps a été d’emblée placée à la morgue de l’Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA).

Les proches du sexagénaire se sont rendus à l’hôpital hierlorsque celui-ci n’a pas regagné son foyer. D’après leurs explications, le défunt habitait à Ampangabe Ambohitrimanjaka. Samedi, il a quitté son foyer à bicyclette pour assister à un mariage. Le soir, sa famille l’attendait mais il n’était pas rentré et de surcroît était injoignable.

Après avoir procédé à son identification à la morgue de l’hôpital d’Ampefiloha, les personnes de son entourage ont constaté que son vélo avait disparu.

Le vol de vélo serait-il le mobile du crime?L’enquête réveléra la vérité.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter