Politique

Communales – L’IRD et le TIM en tête à tête

Après la fin de candidature pour les communales, la course est ouverte pour la conquête de la magistrature de la ville. Les candidats s’activent actuellement à la séduction des électeurs par la séance de précampagne. Ainsi, les candidats soutenus par les grands partis qualifiés favoris aux communales se tiennent tête à tête dans les grandes villes.

Dans les ex-chefs-lieu des provinces, le Tiako i Mada­gasikara (TIM) et la plateforme Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina (IRD) se retrouvent sur la liste des concurrents. Dans la capitale de Betsimisaraka le Tim a investi Arnaud Tody comme son candidat pour les élections maires. Nantenaina Rakotonirina est le candidat de l’IRD suivi par deux autres concurrents à savoir Roland Ratsiraka du Malagasy Tonga Saina (MTS), Yvan Fabius de Ino maresaka Tamatave. Le changement de stratégie du parti TIM a marqué le dépôt de candidature hier pour Antananarivo. Bien que Marc Ravalomanana ait été très sollicité et attendu par la population, Ny Rina Tahiry Randriamasinoro es t le candidat surprise des communales après Naina Andriantsitohaina de l’IRD. Ainsi, pour la capitale, Faniry Alban Rakotoarisoa, Andrianjoelina Fenoharison et Ralaiari­manana Elias sont prêts à disputer le fauteuil du maire.

Un bilan timide

La course pour la magistrature sera un duel entre Velo Miradzy de l’IRD et Jean Luc Djavozo, maire sortant dans la ville d’Antsi­ranana. L’indépendant Erant et Daodou de MTS figurent parmi la liste des candidats. À Toliara, le candidat du TIM Lamar et celui de l’IRD Fidison Vita affronteront les électeurs à part des indépendants Luc Vital, Christelle et Patrick Manasoa.

Dans plusieurs grandes villes, des maires se sont présentés pour leur propre succession. À M ah aj ang a, Mokhtar Andriantomanga tente un second mandat pour diriger la cité des fleurs. Il est en face de Houssen, le candidat qui se présente sous la bannière du TIM. Un troisième adversaire est en lice en la personne de l’indépendant Roger Rako tovao. Pareillement pour la capitale de Betsileo avec la candidature du maire sortant Juliandre en tant qu’indépendant. Dans le chef lieu de la région Haute Matsiatra, l’association ALDR a présenté Benjamin Randria­marokoto, le docteur Elyse Razanabahoaka pour le TIM ainsi que le candidat de l’IRD Sahondra Ratsimbazafy.

Sur les mille six cent quatre vingt-quinze communes, mille deux cent soixante treize candidatures pour les élections maires ont été reçues hier auprès des cent quatorze Organes de vérification et d’enregistrement des candidatures (OVEC).

À en juger ce bilan provisoire de la CENI, plus de la moitié des circonscriptions n’ont pas de candidats pour les scrutins du 27 novembre. Le rapport établi hier après la réception des dossiers a fait état de sept cent soixante quatorze candidatures pour les élections des conseillers municipaux et communaux dans les cinq cent neuf communes.