Accueil » Actualités » Aïd Al-Adha – Une centaine de Malgaches à La Mecque
Actualités Social

Aïd Al-Adha – Une centaine de Malgaches à La Mecque

Les bousculades meurtrières de l’an 2015, lors du grand pèlerinage dans le premier lieu saint de l’Islam, n’ont pas empêché les Musulmans malgaches de célébrer l’aïd al-Adha à La Mecque. Une centaine de Malgaches y sont présents, en ce moment, selon des estimations. « L’année dernière, il y avait eu 120 missionnaires. Cet effectif n’a pas vraiment changé, cette année. Les uns ont voyagé en groupe et d’autres, individuellement ou en famille », a indiqué Issa, responsable de la communication au sein de la communauté Chiite, hier. Chez les  Sunnites, aux 67 Ha, 21 personnes y sont allées.

Férié
Des mesures spéciales ont été prises, cette année, où plus de cent mille pèlerins sont attendus. « Tous les pèlerins sont munis d’un bracelet électronique, grâce auquel, leur localisation peut être identifiée », rajoute la source.
Cette année, l’Ide-al-Adha a commencé, hier et se terminera, demain. Durant ces trois jours, tous les Musulmans du monde entier, sacrifient des zébus, des chèvres ou des moutons, pour commémorer le sacrifice d’Ibrahim.
A Madagascar, le 12 septembre a été décrété par l’État, jour férié pour tous les Musulmans. De grands magasins appartenant à des Musulmans étaient fermés, à Tsaralalàna. D’autres ont continué leurs activités quotidiennes. Comme ces deux femmes musulmanes qui faisaient la queue chez un médecin, du centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy Befelatanana, hier, vers midi. « C’est le rendez-vous donné par notre médecin, nous ne pouvons pas le rater. Nous ferons notre sacrifice, dans l’après-midi », souligne l’une des femmes.

M.R.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter