Actualités Sport

Olivier Ramiandrisoa : « La C2, c’est une petite bombe »

L’ancien double champion de Madagascar sera au départ du Rallye du Boeny, en fin de semaine. Il se livre à quelques jours de la course, qu’il disputera à bord d’une Citroën C2.

Est-ce qu’on peut dire que c’est devenu une habitude pour toi de venir à Madagascar pour le Rallye du Boeny tous les ans ?

Effectivement, on peut dire que c’est devenu une habitude ces dernières années. Le rallye de Mahajanga se déroule tous les mois d’août. C’est pendant cette période que je suis en vacances, alors j’en profite pour rouler. Et aussi, comme c’est un rallye que le club de mon père organise, j’essaye toujours d’être là.

Justement, à quel point tu tiens à ce rallye ?

C’est un rallye que j’affec­tionne particulièrement. On a eu notre premier podium, mon père et moi, là-bas. C’était en 2011. Nous avons remporté le rallye du Boeny deux fois. En général, j’ai toujours eu de bons résultats à Mahajanga.

L’an dernier, tu étais en tête avant de finalement abandonner. Quelles leçons as-tu tirées de cette déception ?

Nous étions en tête, après avoir signé huit temps scratches sur les neuf spéciales que nous avons parcourues. On était très déçu d’avoir abandonné avant la dernière épreuve spéciale, alors qu’on avait trois minutes d’avance. Mais c’est ça le rallye. La mécanique peut lâcher à tout moment. Heureusement que je ne jouais pas le cham­pionnat.

Pourquoi avoir choisi une Citroën C2 cette fois-ci ?

En réalité, je projette de reprendre la coupe Peugeot l’année prochaine ou dans deux ans. Alors j’essaye de faire un peu de roulage avec une deux-roues motrices. L’ancienne d’Hugo Louvel est une des meilleurs 2RM qu’on peut retrouver à Madagascar.

Comment s’est passée la prise en mains ?

C’était très bien. J’aime piloter cette petite bombe. Le comportement de la C2 est assez semblable à celle de la Peugeot 208, à part qu’elle n’a pas de boîte de vitesses séquentielle. Mais je me suis très vite adapté.

Passer d’une 4RM à une 2RM, qu’est ce que ça fait, surtout avec les pistes sablonneuses de Mahajanga ?

Ca ne va pas être facile à Mahajanga avec les pistes sablonneuses. Mais la voiture a quand même un bon potentiel. Je pense qu’elle peut faire un bon résultat. Hâte de commencer !